AccueilPlacements bancairesLe LEP, parapluie anti-inflation

Le LEP, parapluie anti-inflation

Avec un taux à plus de 6 %, le Livret d’Epargne Populaire (LEP) est le produit d’épargne réglementé qui permet de battre l’inflation. Au mois de mars dernier, la hausse des prix s’est portée à 5,6 %. Le LEP fait donc mieux et se présente comme un vecteur d’épargne sans risques. Pour autant, il n’est pas ouvert à tous. Ce dernier est réservé aux revenus modestes. Revue de détail.

Les caractéristiques du LEP

Tous les ménages ne sont pas éligibles au LEP. Le livret est réservé aux personnes dont les revenus ne dépassent pas un certain plafond et qui sont domiciliées fiscalement en France.

Il est déterminé chaque année par le gouvernement et varie en fonction de la composition du foyer fiscal. Son montant maximal est de 7 700 euros. Caractéristique capitale : les intérêts qu’ils génèrent sont exonérés d’impôts et de prélèvements sociaux. Il s’agit d’un avantage indéniable, on en conviendra.

A noter que pour l’année 2023, le plafond de revenus qui donne droit à l’ouverture d’un LEP est de 21 393 euros pour une personne seule, de 32 818 euros pour un couple.

Un taux de rémunération super attractif

Le taux de rémunération du LEP est fixé par le gouvernement. En raison de l’inflation, celui-ci a été porté à 6,1 % depuis le 1er février 2023. De fait, ce dernier bénéficie d’un taux de rémunération supérieur à celui des livrets réglementés classiques tels , par exemple, que le Livret A dont le taux est de 3 %, bien en dessous, donc, de l’inflation.

Comment y souscrire ?

Le LEP peut être ouvert dans n’importe quelle banque qui propose ce produit. Pour ce faire, il faut présenter un justificatif de domicile, une pièce d’identité et un avis d’imposition pour l’année en cours.

De plus, il n’existe obligation d’ouvrir un tel livret dans l’établissement où est domicilié votre compte courant. En la matière, l’épargnant est libre de son choix. Il peut également transférer son livret dans une autre banque en droit de le commercialiser.

Quid des retraits ?

C’est un fait : le Livret d’Epargne Populaire offre une grande liberté à ses titulaires. En effet, Les retraits peuvent être effectués à tout moment, sans frais ni pénalités. Pourtant, paradoxalement, il souffre d’un déficit de notoriété.

Sur les 15 millions de Français qui y ont droit, « seuls » 9,2 millions d’entre-eux ont ouvert un LEP. Toutefois, soyez prudents : la loi interdit d’en ouvrir plus d’un. Le fisc a d’ailleurs récemment renforcé sa traque aux multi-titulaires. Il est toutefois autorisé de détenir deux LEP au sein d’un foyer fiscal, un pour vous et l’autre pour l’époux/épouse ou le partenaire pacsé(e).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici