Accueil Valeur refuge Faut-il encore investir dans le metavers ?

Faut-il encore investir dans le metavers ?

Est-il encore judicieux d’investir dans le metavers ? Très lié au monde des cryptos, ce dernier souffre également de la crise actuelle que traverse le marché des monnaies virtuelles.

Le Bitcoin s’est effondré ces derniers mois perdant jusqu’à 70 % de sa valeur (il est aujourd’hui stabilisé autour de 22 000 dollars contre 69 000 à son plus fort).
Une situation qui n’a pas été sans conséquences sur les perspectives en matière de metavers.

En juin, les ventes de NFT se sont écroulées avec une baisse de 25 % en valeur. Parallèlement, le prix des terrains virtuels du metavers a également dégringolé. Une parcelle acquise 450 000 dollars n’en vaudrait plus aujourd’hui que 25 000 dollars.

Les entreprises investissent dans le metavers

Est-ce à dire que la hype est définitivement passée et que l’investissement dans le metavers est désormais à proscrire ? Rien n’est moins sûr. D’abord parce que le metavers continue de séduire les entreprises. Selon une récente enquête de PwC , les deux tiers des cadres supérieurs aux États-Unis déclarent que leurs entreprises sont activement engagées dans le metavers d’une manière ou d’une autre.

Ces entreprises construisent des preuves de concept, testent des cas d’utilisation et même génèrent des revenus à partir de plates-formes metavers ou (plus communément) des technologies sous-jacentes. Quatre-vingt-deux pour cent des cadres s’attendent à ce que les plans de métavers fassent partie de leurs activités commerciales d’ici quelques années.

D’autre part, Meta, le groupe de Marc Zuckenberg continue fermement à croire en l’avenir des mondes virtuels. Le groupe, prévoit d’émettre sa première série d’obligations pour financer de nouveaux investissements et opérations, selon des informations. La société vendra 10 milliards de dollars de dettes, afin de financer les rachats.

Un projet de longue haleine

Il faut dire que les applications attendues du metavers sont nombreuses. L’internet 3.0 est un univers virtuel total dans lequel nous jouerons, assisterons à des concerts, ferons des rencontres, mais également travaillerons.

Projet de longue haleine, le metavers est actuellement en train de se construire. Une phase qui, traditionnellement, connaît toujours des bas et des hauts. C’est pourquoi, une décision d’investissement dans ce nouvel univers doit toujours avoir le long terme pour horizon et la claire conscience qu’il s’agit d’un investissement risqué.

Aux investisseurs, donc, d’effectuer leurs recherches et de prendre leurs décisions en toute connaissance de cause.

Voici trois façons de placer son argent dans le metavers :

Acheter des parcelles de terrains virtuels

Exemple avec Decentraland, l’un des principaux projets metavers. puisque son monde 3D comprend environ 90 000 parcelles de parcelles de terrain de 16 mx 16 m (appelées LAND). LAND peut être acheté en utilisant MANA (le jeton natif de Decentraland) ou Ethereum et est structuré comme un NFT.

Tout comme dans la vraie vie, des parcelles de terrain spécifiques sont considérées comme plus précieuses que d’autres en raison de leur emplacement. Selon un article de CNBC , les ventes de terrains virtuels ont dépassé 500 millions de dollars en 2021.

Une grande partie de cela était due aux avantages que la possession de biens immobiliers virtuels peut offrir aux investisseurs. Non seulement les investisseurs peuvent bénéficier de l’appréciation de la valeur, tirée par l’augmentation de la popularité du projet, mais ils peuvent également générer des rendements grâce à la location.

Se porter acquéreur d’actions 

Les meilleures actions du metavers peuvent ne pas offrir une exposition « directe » à la croissance d’une plate-forme spécifique, mais plutôt une exposition à la croissance globale de l’industrie.

En trouvant des sociétés metavers dans lesquelles investir, il est facile de diversifier un portefeuille et de ne pas être « surexposé » à un projet en particulier. Nvidia est, par exemple, une option populaire, car les puces de la société sont désormais utilisées pour alimenter divers projets liés aux mondes virtuels.

Investir dans les jeux 

Le gaming se présente clairement comme une voie d’avenir tirée par les plateformes comme Decentraland ou The Sandbox qui ne cessent de se développer. C’est aussi une voie que des investisseurs potentiels peuvent explorer.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here