Accueil Immobilier Investissement à l’étranger : où acheter un bien immobilier ?

Investissement à l’étranger : où acheter un bien immobilier ?

« Immobilier : les prix de l’ancien continuent de s’emballer au premier trimestre » — La Tribune

« Immobilier : cette étude montre l’explosion des prix à Lyon » — Actu.fr

« Envolée des prix de l’immobilier neuf : +7 % sur une année » — Guide épargne

Acheter un bien en France devient de plus en plus compliqué. La hausse des taux d’intérêt couplée à l’augmentation du prix au mètre carré dans l’hexagone encourage les investisseurs à regarder hors des frontières.

Investir à l’étranger peut alors être une solution viable et rentable à condition de respecter quelques règles de bases pour éviter les mauvaises surprises.

Car si l’investissement immobilier étranger connait un regain important depuis la fin de l’année 2020, il n’en reste pas moins un placement plus risqué que l’achat d’un bien en France.

La raison ? Entre la barrière de la langue, le crédit immobilier et les lois parfois différentes d’un pays à un autre, il n’est pas toujours évident de s’y retrouver.

Pourquoi acheter un bien immobilier à l’étranger ?

Plusieurs raisons peuvent pousser les investisseurs à considérer l’achat d’une maison ou d’un appartement à l’étranger.

Il peut s’agir d’un investissement locatif dans le but d’en retirer un revenu complémentaire. Plus accessible qu’en France, certaines destinations sont prisées des vacanciers et permettent une location de courte durée avec un taux de remplissage avoisinant les 100 %.

Ce peut être aussi par désir d’expatriation. Investir dans l’immobilier à l’étranger pour démarrer une nouvelle vie et profiter d’une expérience dépaysante sur place.

Opportunité financière ou changement de vie, toutes les raisons sont bonnes pour penser un investissement dans la pierre dans un pays autre que la France.

Investissement immobilier étranger, quid du crédit bancaire ?

Avec la succession des crises financières puis plus récemment de la pandémie sanitaire, les prix de l’immobilier à l’étranger connaissent une forte baisse, voire parfois, sont littéralement bradés.

L’acquisition d’un bien qu’il soit sur le sol français ou dans un pays plus exotique va obliger les futurs propriétaires à passer par la case emprunt immobilier.

Avant même de présenter son dossier, il est fortement conseillé de se renseigner sur le cadre législatif du pays et les obligations liées à l’achat, que vous soyez résident ou non résident.

L’accession à la propriété à l’étranger peut se faire de deux manières différentes :

  • Passer par une banque française : les démarches sont sensiblement les mêmes que pour l’achat en France avec l’obligation de respecter la règle de 35 % d’endettement, justifier d’une stabilité financière et d’un apport à hauteur de plus ou moins 15 % de la valeur du bien.
  • Passer par une banque locale : mieux vaut dans ce cas se faire accompagner d’une agence immobilière, d’un avocat ou d’un courtier local pour appuyer sa demande et garantir le respect des règles en vigueur.

Dans quel pays investir dans l’immobilier en 2022 ?

Alors que certaines destinations comme le Portugal semblaient être le nouvel eldorado des investisseurs étrangers, le prix des maisons a explosé de plus de 50 % en 5 ans. L’augmentation de la valeur médiane du prix au mètre carré s’explique par l’attractivité fiscale pour les résidents étrangers. Une volonté du gouvernement pour relancer une économie vacillante.

Mais si le Portugal ne permet plus de réaliser un bon coup immobilier, d’autres pays se font cependant remarquer.

Acheter une maison en Espagne

À moins de 2 h de Paris, l’Espagne a une histoire intimement liée à la France ce qui lui confère une attractivité particulière qui convint chaque année plusieurs centaines d’investisseurs français à passer la frontière pour investir dans l’immobilier espagnol.

Le marché se porte bien depuis la crise de 2008 qui avait lourdement frappé le pays ibérique. Les Espagnols eux-mêmes, mais aussi les étrangers, sont très actifs contribuant à une fluidité des transactions immobilières.

En 2022, le prix du m2 en Espagne est de 3 033 EUR pour une maison et 3 049 EUR pour un appartement. Si l’on est encore bien loin des prix de 2014 avec un prix médian de 1800 euros, le territoire espagnol permet, encore et toujours, de réaliser un investissement intéressant.

Acheter une maison au Mexique

Des plages paradisiaques au climat tropical et ensoleillé, le Mexique est une destination qui fait rêver les touristes du monde entier. Mais, le Mexique c’est aussi une terre propice à l’investissement immobilier.

De plus en plus d’étrangers ont sauté le pas pour investir dans une villa au Mexique, l’un des plus beaux pays d’Amérique centrale, au cours des dernières décennies.

La bonne santé économique du pays contribue à rassurer les investisseurs pour une acquisition immobilière avec un excellent retour sur investissement.

L’euro étant plus fort que le peso mexicain, les Français bénéficient d’une capacité d’achat plus importante que dans un pays européen.

Mexico, Puerto Vallarta ou encore Mérida, toutes, présentent des opportunités immobilières avec un prix au mètre carré moyen de 2020 euros.

Immobilier chinois, que faut-il en penser ?

Moins populaire que les précédentes destinations, acheter en Chine peut s’avérer être un coup gagnant.

Il faut savoir que la Chine est une nation d’épargnants. L’immobilier est l’endroit où le pays place son argent. Le marché immobilier en Chine est très actif avec des biens qui s’échangent facilement à la condition de choisir le bon emplacement.

Avec un léger recul enregistré dans le neuf de 0,1 % sur l’année, l’acquisition d’un bien en Chine parait afficher tous les signaux au vert avant une reprise quasi certaine dans les mois à venir.

Le prix au mètre carré se situe entre 5 et 6 000 euros dans les grandes agglomérations.

 

Trois pays qui présentent chacun d’eux des avantages et des inconvénients. Il faut retenir que la réussite d’un investissement immobilier à l’étranger dépend de nombreux facteurs notamment économiques qu’il est important de connaitre avant d’effectuer le moindre investissement.

Le marché immobilier mondial devrait continuer sur sa lancée de 2022 avec une stabilisation des prix. Après des années d’augmentation, les opportunités sont donc nombreuses avant une possible hausse future.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here