Accueil Immobilier Résidences seniors : elles ont le vent en poupe

Résidences seniors : elles ont le vent en poupe

Les résidences seniors ont le vente en poupe. Qu’on en juge ! Les chiffres ne mentent pas. Le marché des seniors est en pleine explosion. En 2040, la population des plus de 65 ans devrait avoir augmenté de 45 % par rapport à 2020. En 2050, selon l’Insee, les plus de 60 ans représenteront un 1/3 des Français. C’est dire si l’investissement immobilier en résidence seniors peut être intéressant. D’autant qu’il s’adresse à un segment de personnes détenteurs d’un réel pouvoir d’achat. Mais comment procéder ?

Les résidences seniors, c’est quoi ?

Première chose, il ne s’agit pas de confondre. Les résidences seniors ne sont pas des Ehpad. Elles n’accueillent pas de personnes dépendantes mais sont constituées de plusieurs logements privatifs qui accueille des personnes âgées de 60 ans et plus en bonne santé.
Les résidences seniors proposent, de plus, un ensemble de services collectifs associés comme la restauration ou le ménage, dans un ensemble à la fois convivial et sécurisé.

Comment investir ?

Plusieurs dispositifs permettent d’investir en résidences senior.

  • En tant que loueur Meublé Non Professionnel
    Avec ce dispositif, vous devenez propriétaire d’un bien meublé et percevez des revenus locatifs non imposés tout en récupérant la TVA. Mais attention, il s’agit de respecter certaines conditions : les revenus générés par la location ne doivent pas dépasser la barre des 23 000 euros (ou 50 % des revenus totaux par an du propriétaire
  • Via la loi Pinel
    Dans ce cas, le dispositif vous offre la possibilité de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu de 21 % maximum sur le prix d’acquisition du bien qui est plafonné à 300 000 euros, à condition de louer le bien 6, 9 ou 12 ans à un loyer plafonné. A noter qu’il est permis de louer le bien à un ascendant ou à un descendant à condition qu’il ne fasse pas partie du foyer fiscal du propriétaire. Dernier point : il reste rare de trouver des résidences seniors éligibles au Pinel car ces dernières sont en principe destinées à la location meublée.
  • Via le dispositif Censier-Bouvard
    Avec ce dernier, la réduction d’impôt obtenue est de 11 % du montant hors taxe de votre investissement dans une résidence senior sur 9 ans. Il est également possible de récupérer la TVA à 20 % sur le logement.

 Pour quel profil d’investisseurs ?

Vous voulez vous constituez un patrimoine de rendement sans avoir à vous préoccuper de la gestion locative du logement ? L’investissement en résidences seniors vous est destiné. Cela peut être un bon moyen pour préparer sa retraite avec des taux de rendement qui tourne en moyenne à 4 % par an.

Comment choisir dans quelle résidence investir ?

Un des critères de choix concernant les résidences seniors reste la localisation. Placée en centre-ville, à proximité des commerces, des transports, et des services de santé, la résidence senior n’en devient que plus attractive et assurera la revente du bien. Enfin, le choix du gestionnaire est un sujet primordial lorsque l’on s’intéresse à ce type d’investissement.

Rappelons que dans le cadre d’un investissement en résidences seniors, la signature d’un bail commercial permet au propriétaire de se délester de la partie gestion. De quoi assurer une sécurité de l’investissement en résidences seniors. Le contrat est conclu pour une durée moyenne comprise entre 9 et 12 ans. D’où toute l’importance de l’identité du gestionnaire.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here